Accueil > Organisme > Qu’est-ce que FIDA ?

Qu’est-ce que FIDA ?

Pour plus d’informations

Contactez-nous
Par téléphone : (514) 519-4608

Vous pouvez aussi faire parvenir votre contribution à l’adresse suivante :

FIDA
2041, Rue des Saules
St-Bruno (Québec)
J3V 5Z8

Numéro d'enregistrement :
81830 5013 RR0001

Mission

Le Fonds d’investissement et de développement athlétique (FIDA) a pour mission de permettre à de jeunes étudiants qui se démarquent par leurs résultats scolaires, leur potentiel athlétique et leur personnalité, de réaliser pleinement leur potentiel et de poursuivre leur évolution personnelle.

Le Fonds aide ces étudiants à devenir nos chefs de file et notre élite de demain en :

  • remboursant les dépenses liées à leur développement;
  • les soutenant dans leurs succès, mais surtout dans les moments les plus difficiles;
  • assurant une administration rigoureuse des ressources financières.

Telle est la mission du Fonds d’investissement et de développement athlétique (FIDA).

Critères de sélection

Le principe d'exceller dans son sport et dans ses études tout en possédant une brillante personnalité se caractérisant par une grande passion, une détermination à toute épreuve, une intégrité et une loyauté remarquables ainsi qu’un désir de réussir et une persévérance hors de l’ordinaire, est devenu le critère fondamental à partir duquel sont choisis les athlètes du FIDA. Il importe donc de souligner qu'il ne suffit pas de répondre à un seul de ces critères pour être admissible : il est primordial de remplir toutes les exigences.

Athlètes commandités

Depuis sa fondation en 1999, le FIDA est venu en aide à dix athlètes prometteurs et talentueux qui ont poursuivi leur progression :

  • Véronique Perrault (1999-2003), coureuse;
  • Isabelle Gagnon (2000-2005), triathlète;
  • Hank Palmer (2001-2004), sprinteur;
  • Aleksandra Wozniak (depuis 2002), joueuse de tennis;
  • Émilie Mondor (2005-2006), coureuse et athlète olympique;
  • Francis Fortin-Houle (depuis septembre 2005), skieur alpin;
  • Kimberly Hyacinthe (depuis janvier 2006), sprinteuse;
  • Véronique Bilodeau (depuis janvier 2007), cycliste;
  • Alex Genest (depuis mai 2008), coureur;
  • Chloé Isaac (depuis mai 2008), nageuse synchronisée.

Athlètes Boursiers

En 2006, nous avons adopté une approche visant à recruter de jeunes athlètes-étudiants, comme le permettait la croissance du Fonds et l’exigeait le roulement constant des athlètes qui y sont inscrits. Ces jeunes athlètes, qui remplissent les exigences du Fonds, reçoivent dans un premier temps une bourse de 1000 $ et sont initiés progressivement à l’encadrement du FIDA. Si l’expérience est concluante, la bourse est renouvelée ou l’athlète profite d’un programme de soutien plus complet.

Depuis l’instauration du programme de bourses en 2006, quinze athlètes ont bénéficié de cette aide financière :

2006

  • Véronique Bilodeau (triathlon);
  • Chloé Isaac (nage synchronisée);
  • Pierre-Frédéric Robert (gymnastique).

2007

  • Chloé Isaac (nage synchronisée);
  • Simon Bibeau (basketball);
  • Alex Genest (athlétisme);
  • Vincent Gilbert-Doré (ski alpin);
  • Gabriel Descôteaux-Simard (thriathlon).

2008

  • Simon Bibeau (basketball);
  • Jonathan Drolet (football);
  • Cynthia Lemieux-Guillemette (gymnastique);
  • Olivier Bouvier-Johnston (ski alpin);
  • Jean-François Beaulieu (basketball);
  • Philippe Beaudry (escrime);
  • Nicolas Mayer (escrime).

Grâce au Fonds, ces athlètes ont pu s’entraîner selon un programme rigoureux et prendre part à diverses compétitions sur les scènes provinciale, nationale et internationale, tout en poursuivant leurs études. Le soutien financier varie en fonction des besoins, et de leur niveau de compétition et d’études.